dimanche 10 avril 2011

repas, seule


Je me souviens que lorsque j’étais seule dans l’appartement de mon père, je mangeais une poignée de pâtes complètes à chaque repas, accompagnée d’un légume, le tout cuit dans la petite casserole, un filet d’huile d’olive. Voilà. Il m’arrivait de ne pas laver l’assiette creuse et de m’en resservir le soir. Dans l’après-midi, j’avais envie de chocolat.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire